Published On: 05.09.2022|Categories: Nouvelles générales|Tags: , |

Dans cette interview, nous vous apportons les connaissances d’un professionnel ayant plus de 10 ans d’expérience en tant que manager dans les secteurs public et privé, et actuel directeur du parc aquatique de la ville d’Oradea, le plus grand de l’ouest de la Roumanie. Ce parc aquatique fait partie des attractions de loisirs et de tourisme exploitées par une société qui, depuis près de 6 ans, est la société d’administration publique la plus rentable du pays.

Amusement Logic : Comment êtes-vous entré dans le secteur des loisirs et du tourisme et quel a été votre parcours jusqu’à la direction générale de l’Aquapark Nymphaea Oradea ?

Andrica Liviu : J’ai été choisi pour diriger cette entreprise en raison de l’expérience que j’ai acquise et de ma spécialisation dans le domaine de la gestion. Je suis arrivé avec plus de 10 ans d’expérience dans le secteur privé et plusieurs postes que j’ai occupés dans le secteur public : directeur de la chancellerie de l’Institut du préfet, conseiller du maire d’Oradea.

A.L. : Quelle est la position de l’Aquapark Nymphaea Oradea dans le contexte des loisirs et du tourisme en Roumanie ?

M. Liviu : Aquapark Nymphaea est le plus grand complexe aquatique de la Roumanie occidentale. Le complexe fait partie des principaux sites de loisirs du pays et est considéré comme l’un des projets les plus importants contribuant au développement de la ville.

A.L. : Quelles sont les caractéristiques du parc aquatique ?

M. Liviu : Aquapark Nymphaea s’étend sur une superficie de 7 hectares, offre à ses clients 13 piscines de détente extérieures et intérieures, un ensemble de 10 toboggans, des installations de jeux spéciales pour les enfants, un salon de bronzage et des terrains de sport. Un espace sauna avec 6 types de sauna, une piscine d’eau froide et un espace de relaxation constituent l’une de ses principales attractions. Les visiteurs peuvent se détendre dans le bain turc, où se trouvent 5 bassins dont la température varie entre 28°C et 40°C, ainsi qu’un hammam et un espace de relaxation. Ils pourront continuer à se faire dorloter dans l’espace bien-être, où ils pourront opter pour un massage ou un bain relaxant dans les salles VIP avec jacuzzi. À l’extérieur, il y a 5 piscines supplémentaires : la piscine intérieure Meridian O, la piscine pour adultes, Laguna, la piscine pour enfants, Prichindel, la piscine à vagues et la piscine avec toboggans. Le complexe a été construit sur le modèle du parc aquatique de Budapest. Nous avons une capacité de 2 100 places en été et de 1 000 places pendant la saison froide.

A.L. : Quelle est l’attraction la plus populaire du parc aquatique et pourquoi ?

M. Liviu : La principale attraction du complexe sont les 10 toboggans, 6 extérieurs (Lightning, Avalanche, Kamikaze, Rainbow, Cobra et Magic) et 4 intérieurs (Tornada, Viper, Family, Anaconda), pour tous les groupes d’âge. Tous les visiteurs en quête d’adrénaline peuvent y tester leurs limites.

A.L. : A quel type de public s’adresse l’Aquapark Nymphaea Oradea et quel type de public reçoit-il ?

M. Liviu : Depuis son ouverture, l’Aquapark Nymphaea a attiré de nombreux touristes dans la municipalité d’Oradea et a augmenté le taux d’occupation des lieux d’hébergement. La plupart des visiteurs sont des touristes venus de tout le pays, mais aussi de l’étranger, de pays comme la Pologne, la Slovaquie, la Hongrie, l’Ukraine, la Bulgarie, etc. En ce qui concerne le profil de nos touristes, de nombreux jeunes franchissent nos portes, attirés par les toboggans, et de nombreuses familles, mais aussi des personnes ayant passé l’âge de la jeunesse, qui peuvent se détendre dans l’espace spa ou dans un coin ombragé, un livre à la main sur une chaise longue.

A.L. : Nous savons que depuis presque 6 ans, la société qui exploite ces installations est la plus rentable de l’administration publique roumaine. Quelle est la raison de ce succès ?

M. Liviu : La recette du succès consiste en un service de qualité, le respect des clients, l’amélioration continue des installations et un travail acharné. Même si nous semblons avoir trouvé la formule du succès, je crois qu’il est toujours possible de s’améliorer. Nous voulons offrir le meilleur service à ceux qui s’adressent à nous, c’est pourquoi nous nous efforçons de maintenir des normes élevées. L’une des plus grandes réalisations, qui a considérablement amélioré notre service, est le système de billetterie en ligne. Il a permis de réduire considérablement le temps d’attente aux guichets et les énormes files d’attente qui se formaient auparavant, surtout en été.

A.L. : Quel rôle voyez-vous pour l’innovation et la rénovation des attractions et des services ?

Liviu : Je pense qu’une destination de loisirs comme celle-ci ne peut rester attractive sans ajouter en permanence une certaine dose de valeur ajoutée. C’est pourquoi nous visitons toujours les attractions touristiques d’autres régions et essayons d’appliquer localement tout ce que nous pensons pouvoir contribuer à améliorer les services que nous offrons.

A.L. : Quelle est votre politique d’investissement ?

M. Liviu : Chaque année, nous affectons une part importante des recettes à l’entretien et à l’amélioration des installations du parc aquatique.

A.L. : Quelle est votre stratégie de marketing et de publicité ?

M. Liviu : La meilleure stratégie de marketing consiste à faire une bonne impression sur les visiteurs qui se rendent dans nos installations. S’ils sont satisfaits, ils recommanderont certainement notre station à d’autres personnes. Cependant, nous ne négligeons pas non plus la promotion, tant dans les journaux locaux que, surtout, sur notre portail en ligne et sur les réseaux sociaux, où nous avons de nombreux adeptes.

A.L. : Comment voyez-vous l’avenir du secteur des loisirs et du tourisme en Roumanie ?

M. Liviu : La Roumanie possède un énorme potentiel pour le développement du tourisme, de nombreuses régions qui pourraient être attrayantes pour les touristes. C’est un pays qui dispose d’espaces de détente attractifs et diversifiés (montagne, mer, delta du Danube, faune et flore, etc.). Ce n’est qu’en investissant massivement dans leur amélioration, comme dans le cas de la ville d’Oradea, que le secteur du tourisme et des loisirs peut réussir.

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ PAR