Published On: 28.06.2022|Categories: Nouvelles générales|Tags: |

Nous avons récupéré un projet architectural que CNN a décrit en 2014 comme « époustouflant », un bâtiment situé sur les rives de la rivière des Perles dans la ville chinoise de Guangzhou.

Ce bâtiment de 138 mètres de haut et de 33 étages est le plus haut bâtiment circulaire du monde. En fait, le Guangzhou Circle est plus haut que tout autre bâtiment circulaire vertical de la planète. Parmi eux se trouvent notamment le siège social de Al Dar de 121 m de haut et 23 étages à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis, de l’hôtel Sunrise Kempinski de 97 m de haut et 21 étages à Pékin, en Chine, et de l’immeuble de bureaux Fang Yuan de 100 m de haut, situé dans la ville de Shenyang, également en Chine, dont le design ressemble à une vieille pièce de monnaie (déclaré, par ailleurs, l’un des bâtiments les plus laids du monde à l’issue d’un vote organisé par CNN elle-même), ou encore l’hôtel Radisson Blu de Francfort, en Allemagne, avec 96 m et 19 étages.

Avec la conception du Guangzhou Circle, l’architecte italien Joseph Di Pascuale a remporté le concours d’architecture pour le siège du Hongda Xingye Group, un groupe industriel dédié à l’énergie hydrogène, aux nouveaux matériaux et à la protection de l’environnement, et pour le nouveau siège du Guangdong Plastic Exchange, le plus grand marché mondial des matières premières plastiques. Comme le dit Di Pascuale à propos du concept architectural du Guangzhou Circle, sa conception vise à « définir un bâtiment emblématique qui soit perçu comme authentiquement chinois, sans tomber dans le stéréotype du gratte-ciel occidental ».

Pour ce faire, Di Pascuale s’est inspiré du symbole d’une ancienne dynastie chinoise qui régnait sur la ville il y a environ 2 000 ans : le double disque de jade. Les deux façades circulaires avec une travée centrale de 48 m de diamètre donnent au bâtiment sa forme caractéristique de disque, symbole de cette dynastie. Selon les mots de son architecte, « le bâtiment qui se reflète dans l’eau de la rivière forme exactement le même motif : un double disque de jade ».

En outre, la double forme circulaire du cercle de Guangzhou fait référence au chiffre 8 et au symbole de l’infini. Et selon la tradition de certains pays orientaux, dont la Chine, le 8 est considéré comme un chiffre porte-bonheur et a une « forte valeur propitiatoire » (par exemple, les Jeux olympiques de Pékin se sont ouverts à 20h08 le 8 du 8 en 2008).

Mais la conception du Guangzhou Circle fait également référence à la « quadrature du cercle« , une question à laquelle les érudits, les mathématiciens et les scientifiques de la Renaissance italienne ont accordé une attention particulière. Ainsi, pour que le bâtiment soit habitable, les deux façades circulaires devaient contenir et soutenir structurellement des espaces de projection orthogonaux. C’est pourquoi les 33 étages qu’ils englobent forment des volumes qui s’avancent progressivement aux extrémités en porte-à-faux jusqu’à 25 mètres.

Nous vous encourageons à jeter un coup d’œil au projet, tel qu’il a été présenté en 2013, dans cette vidéo :

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ PAR