Published On: 07.10.2022|Categories: Nouvelles générales|Tags: , |

L’urbanisme tactique consiste en un ensemble d’actions urbanistiques simples, peu coûteuses et rapides, visant à la récupération de l’espace public par les gens. Étant donné qu’il s’agit d’un aménagement urbain développé selon la méthode essai-erreur, l’une de ses principales caractéristiques est sa réversibilité. Elle se déploie ainsi dans des actions provisoires, qui ne deviennent définitives que lorsqu’elles ont prouvé leur utilité et leur acceptation par les citoyens.

Il s’agit d’actions aussi simples que la peinture du sol pour délimiter clairement les zones réservées aux véhicules et aux personnes, ou l’installation de bancs, de jardinières et de plantes pour faire de l’ombre, ou la séparation physique des pistes cyclables par des bordures, etc. Il s’agit d’actions qui, une fois leur validité et leur efficacité démontrées, sont facilement applicables à la planification urbaine dans d’autres parties de la ville. Ces actions sont ensuite consolidées par l’application de matériaux et de mobilier urbain définitif.

Les conseils municipaux reprennent ce qui était à l’origine des demandes des citoyens et mettent en œuvre des solutions économiques dans la planification urbaine qui contribuent à la durabilité des villes. Parmi les exemples les plus connus d’urbanisme tactique, citons la piétonisation du Times Square à New York, le programme Piazze Aperte à Milan et les actions du conseil municipal de Barcelone dans les quartiers de Poblenou et Sant Antoni.

Par Manolo Barberá, modélisateur hydraulique senior du département d’architecture d’Amusement Logic.

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ PAR