Un jeu de société qui apprend aux enfants à construire des villes

« Kids Build Cities », le nom que lui a donné sa créatrice, l’architecte Naama Blonder, vise à impliquer les enfants dans la planification et le développement des villes.

Le projet est né d’une consultation communautaire dans un quartier de la ville de Toronto; il s’agissait de la rénovation de l’un de ses établissements les plus emblématiques et l’architecte était présente lors cette consultation. Grâce à son expérience elle a contribué à approfondir le dialogue et les préoccupations des voisins, en réalisant que souvent les citoyens ne comprennent pas les règles auxquelles les concepteurs sont confrontés.

Cela l’a amené à développer «Kids Build Cities», un jeu de société qui met au défi les enfants (et pas que les enfants) de développer leurs propres villes en suivant les règles applicables à un environnement réel. De cette façon, par le plaisir et l’interaction, les citoyens sont plus engagés et ouverts au dialogue dans une planification commune.

Le jeu consiste à construire des îlots urbains composés de: maisons, bibliothèques, parcs, piscines, boutiques et bureaux. Pour gagner, les joueurs doivent construire des blocs avec la plus grande multitude d’usages, mais l’espace disponible dans ces îlots est limité, donc il arrive un moment où ils doivent être construits verticalement; c’est à ce moment que commence le débat urbanistique.

Voir l’article original:
https://goo.gl/XA6CYq