Published On: 13.05.2022|Categories: Nouvelles générales|

Selon les informations de l’ONU, le groupe des personnes âgées de 65 ans et plus a dépassé celui des enfants de moins de cinq ans en 2018, « pour la première fois dans l’histoire« . C’est un phénomène qui se produit dans pratiquement tous les pays de la planète. La population âgée de 65 ans et plus augmente plus rapidement que tous les autres groupes d’âge. Et les projections indiquent qu’en 2050, une personne sur six dans le monde aura plus de 65 ans (16 %), contre une sur 11 (9 %) selon les données de 2019. Et le nombre de personnes âgées de 80 ans et plus devrait tripler, passant de 143 millions en 2019 à 426 millions en 2050.

Cette tendance démographique s’explique notamment par le fait que, dans toutes les régions, l’espérance de vie a considérablement augmenté depuis 1950. La baisse de la fécondité en est une autre. D’autre part, la migration internationale, qui a tendance à concerner les personnes en âge de travailler, est un facteur susceptible de ralentir ce processus de vieillissement, du moins temporairement, surtout dans les pays qui connaissent d’importants flux d’immigration.

Le secteur des loisirs et du tourisme commence à s’adapter à ce contexte social. C’est du moins ce qui ressort d’un récent article publié par le Taipei Times, qui cite Taïwan en exemple. Selon le journal, dans cette région, « les exploitants de parcs d’attractions modifient leurs modèles commerciaux pour attirer davantage de visiteurs âgés« . Après tout, Taiwan, comme la plupart des régions du monde, connaît également un vieillissement général de sa société.

Ainsi, selon les données du Bureau du tourisme de Taïwan, les visiteurs des parcs d’attractions ont augmenté en 2021 pour atteindre 11,74 millions, contre 9,72 millions en 2016. Toutefois, le pourcentage de familles par rapport au total a diminué de 5 % au cours de cette période. Bien qu’à Taïwan, les seniors ne représentent que 10 % des visiteurs des parcs d’attractions, les exploitants de ces parcs ont commencé à modifier leurs stratégies. En fait, l’Office du tourisme de Taïwan indique que les parcs d’attractions proposant des installations pour tous les âges connaissent une croissance considérable du nombre de visiteurs.

Parmi les changements introduits par les exploitants de parcs d’attractions figurent la mise à disposition de fauteuils roulants spéciaux pour les personnes âgées et les handicapés physiques, ou la mise en place de rampes et d’accès pour faciliter leur transit. D’autres adaptent les spectacles, ou en augmentent la variété, pour répondre aux besoins des visiteurs plus âgés. En revanche, selon certains de ces opérateurs, il est plus fréquent d’accueillir des grands-parents qui amènent leurs petits-enfants au parc mais ne vont pas sur les manèges. Ces opérateurs ont donc choisi de vendre des billets à prix réduit à ceux qui ne les utilisent pas ou n’utilisent pas les manèges. Dans d’autres cas, les parcs remplacent les anciens manèges et expériences par d’autres adaptés aux goûts des personnes âgées. En tout état de cause, ces changements de stratégie commerciale se produisent également dans d’autres pays et dans d’autres structures de loisirs et de tourisme, et sont susceptibles de s’accentuer au fil des ans.

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ PAR