L’essor du tourisme halal

edge
En lisant les conseils d’Al Ghazali (1058-1111) aux fidèles sur comment se conduire lorsqu’on voyage, et les aventures légendaires d’Ibn Battuta (1304-1368), qui parcourût plus de nations et kilomètres que Marco Polo, on apprend que le concept du voyage (safar) est profondement enraciné dans la culture musulmane. Non seulement parceque le pélerinage à la Mècque soit le cinquième pilier de l’Islam, mais aussi parce que le fait de voyager est considéré comme une activité fondamentale pour le dévéloppement intellectuel et spirituel de l’être humain.

On estime que les dépenses totales des musulmans en voyages et tourisme (en excluant le Hajj et la Umrah) ont atteint 150 milliards de dollars en 2015, ce qui répresente 13% des dépenses mondiales dans ce secteur. Et on lui prédit l’une des croissances les plus spectaculaires au monde pour atteindre les 240 milliards de dollars en 2020. Si ce volume avait son origine dans un seul pays, il occuperait la 3ème position dans le classement mondial de marchés émetteurs, juste derrière la Chine et les États-Unis.
edge
Le terme halal peut se traduire comme “permis ou licite”, et les non-musulmains l’utilisent normalement pour décrire un type spécifique d’aliments. Cependant, il peut aussi décrire une forme de tourisme où les services, les installations et les activités sont respectueuses des principes islamiques. Ceci inclut plusieurs aspects au déla de la boisson où de la nourriture, comme la configuration des chambres d’hotel, l’usage commun d’espaces, la sélection de personnel et même les aspects financiers.

Les exemples d’entreprises qui ont réussi en se spécialisant dans les services halal sont nombreux (comme la centrale de reservations Halalbooking.com, la chaine turque Adenya Hotels où la compagnie aérienne malaisienne Rayani Air), qui font ressortir clairement la croissance de ce segment.

Il faut tenir compte des quelques défis que cela représente, comme satisfaire à la fois les besoins des non-musulmans et des musulmans sans les soumettre entre eux. Mais la tendance mondiale laisse deviner un futur prospère pour cette industrie, le grand héritage de l’Islam voyageur perdure.