Published On: 15.06.2021|Categories: Nouvelles générales|

Le jour de la Saint-Valentin 2013 a ouvert ses portes au sud de la ville de Dubaï, dans les Émirats arabes unis, ce qui pour beaucoup est sans doute l’une des grandes merveilles du monde : le Dubai Miracle Garden. Avec une superficie de 72 000 m2 et « plus de 150 millions de fleurs en pleine floraison », le Dubai Miracle Garden est presque littéralement un paradis, surtout pour les professionnels du paysage, les amateurs de jardinage, pour de nombreux touristes et aussi pour les amoureux.

Le parc floral est la première attraction majeure à ouvrir dans le gigantesque complexe de divertissement connu sous le nom de Dubailand. Ce complexe touristique et de divertissement, dont la construction a été annoncée en 2003, devait intégrer des parcs à thème DreamWorks, Lego et Marvel, entre autres. Toutefois, sa construction a été interrompue par la crise financière mondiale de 2008. À l’époque, Dubailand était la propriété du conglomérat Tatweer (lui-même détenu par Dubai Holding). Après la grande récession, Dubailand est passé aux mains du Dubai Properties Group, qui est précisément la société qui a développé, en collaboration avec Akar Landscaping & Agriculture Company et pour un coût total de 10 millions d’euros, le Dubai Miracle Garden.

Le caractère unique et les dimensions du Dubai Miracle Garden sont tels qu’il a accumulé une multitude de records, dont plusieurs dans le livre Guinness des records. Ainsi, en plus d’être le plus grand jardin de fleurs naturelles au monde, le Dubai Miracle Garden a obtenu en 2016 le record mondial Guinness de la plus grande installation florale au monde, pour un Airbus A380 volant Emirates recouvert de plus de 500 000 fleurs et plantes vivantes ; et en 2017 et 2019, il s’est vu attribuer respectivement les records de l’art ornemental le plus haut et le plus grand au monde. Mais ce n’est pas tout : le Dubai Miracle Garden compte parmi ses installations le premier jardin à papillons intérieur de la région et le plus grand du monde, avec 15 000 papillons de 26 espèces. Parmi les autres attractions, citons une horloge florale de 15 mètres de diamètre, un passage de cœurs, des igloos de fleurs, des villas de fleurs, un château de fleurs grandeur nature, des pyramides, des lacs, de nombreux éléments d’art topiaire extravagants, un passage de parapluies, un champ de tournesols… À tout cela s’ajoutent des boutiques, des restaurants, des crèches et un parking à étages.

Au total, 750 000 litres d’eau par jour sont utilisés pour maintenir en bon état les millions de fleurs et de plantes vivantes. Cependant, seules les eaux usées recyclées sont utilisées pour l’irrigation. Ce fait, ainsi que le système d’irrigation goutte à goutte utilisé, font du parc une attraction durable, avec une utilisation minimale et efficace de l’eau. En raison du climat, avec des températures dépassant les 40 ºC pendant une partie de l’année, le Dubai Miracle Garden est fermé au public entre mai et septembre. Sinon, les couleurs et les motifs floraux changent avec les saisons, de sorte que les visiteurs trouveront un parc différent à chaque période de l’année.

Le Dubai Miracle Garden est en effet une oasis de couleurs et de fragrances au milieu du désert, « l’une des destinations les plus pittoresques et les plus parfumées de la région », un « trésor florissant d’expériences qui, grâce au paysage à couper le souffle, capte l’imagination ».

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ PAR