La peau du bâtiment: Centre de Recherche

Nous travaillons depuis quelques semaines dans le projet d’architecture d’un bâtiment singulier situé dans l’enceinte d’un important campus universitaire. Le bâtiment sera conçu pour accueillir des disciplines de connaissances et de recherche liées à la biologie. Le concept «peau du bâtiment» est pertinent dans un projet de ces caractéristiques en raison de sa grande flexibilité et de sa capacité symbolique et fonctionnelle.

Le volume de l’immeuble maintient une forme capable d’organiser et de distribuer de manière simple et efficace toutes les utilisations auxquelles il est destiné. La structure est fonctionnelle et habitable tandis que la peau remplit une fonction symbolique.

la piel del edificio

La façade cinétique est articulée par deux structures: une structure modulaire qui simule un ensemble dynamique de cellules; et une autre cinétique formée par une série de polyèdres irréguliers qui simulent des composants cellulaires stylisés.

Notre façade est une démonstration de style lorsqu’il s’agit de présenter la fonction du bâtiment, une combinaison de mouvement organique, d’harmonie formelle et de beauté visuelle.

L’inclusion de pièces mobiles prend également en charge d’autres objectifs, y compris le contrôle de l’éclairage dans les laboratoires et l’économie d’énergie.