Published On: 11.11.2022|Categories: Nouvelles générales|Tags: |

La construction du nouveau siège de DJI, un fabricant de drones civils et de caméras de cinéma, vient de s’achever dans le district de Nanshan de la ville de Shenzhen, dans la province de Canton, en Chine. Sky City, conçue par le cabinet d’architectes Foster+Partners, consiste en deux tours de bureaux jumelles reliées par un pont suspendu de 90 mètres de long et d’une hauteur de 105 mètres. Au-delà de l’apparence de son design extérieur et de la manière dont il a été construit, avec des modules qui semblent défier la gravité, la structure qui les supporte et les conséquences qu’elle a sur l’espace intérieur sont intéressantes.

En effet, les deux tours sont organisées en volumes « flottants » qui dépassent des noyaux centraux et se superposent à différentes hauteurs dans chacun d’eux. Ces volumes ou modules sont littéralement suspendus aux noyaux centraux, grâce à une structure de support composée de « mégatraverses » et de tiges de suspension en acier profilé. Comme le soulignent les architectes, il s’agit de la première « structure asymétrique de suspension en acier à l’échelle d’une tour de grande hauteur ».

Grâce à cette conception de la structure, le besoin de colonnes à l’intérieur a été considérablement réduit, de sorte que les espaces qui s’y trouvent sont vastes et ouverts. Dans ce cas, en outre, la structure permet de relier les volumes verticalement et d’établir, par exemple, un laboratoire de test de drones sur quatre étages, ce qui est très utile pour le fabricant, DJI. Ce type de structure maximise également l’entrée de la lumière naturelle, ce qui réduit la consommation d’énergie pour la climatisation. Enfin, un système de levage TWIN libère également de l’espace à l’intérieur et est plus économe en énergie que les systèmes conventionnels.

Les tours, destinées à accueillir des bureaux et des laboratoires, comportent des espaces paysagers au sommet pour le plaisir des employés de la société. Le rez-de-chaussée, quant à lui, a été conçu pour un usage public, avec des espaces ouverts à tous les citoyens et un centre de santé communautaire. L’espace disponible au-dessus du rez-de-chaussée est destiné à un « jardin podium« , également accessible à tous. Selon le cabinet d’architectes, le concept du rez-de-chaussée est « un geste de respect de DJI pour son environnement urbain et sa contribution à la communauté locale ».

L’eau de pluie est collectée et stockée pour être réutilisée, les eaux grises sont traitées et employées pour l’irrigation, et les zones paysagées sont également utiles pour absorber et amortir l’effet des moussons pendant la saison des pluies.

Vous pouvez voir tout cela dans cette vidéo :

Source et images: Foster+Partners.

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ PAR