Toit de parc aquatique: plusieurs points de vue pour un seul bâtiment

Nous travaillons actuellement sur le projet d’architecture d’un toit de parc aquatique destiné à devenir une performance architectural marquante dans son environnement. Les monuments architecturaux d’aujourd’hui ne sont plus uniquement destinés à être admirés de loin.

Notre objectif n’est pas seulement de créer un bâtiment emblématique et reconnaissable de loin: il s’agit également de façonner et d’articuler l’espace public, d’offrir au citoyen la possibilité d’évaluer et de profiter de différents points de vue et de différentes variantes de conception. Nous comprenons que nos bâtiments ne sont pas conçus pour être vus et admirés d’un seul point de vue ou dans une seule direction. En effet, tout comme une sculpture, ils peuvent préserver leur capacité à être entouré, à être contourné en promenade et à offrir aux citoyens des alternatives de conception, différentes formes qui s’unissent sous un seul critère formel mais offrant de chaque point de vue un spectacle visuel et formel différent.

Sachant qu’un bâtiment présentant ces caractéristiques est intrinsèquement multidimensionnel, notre travail en tant qu’architecte consiste également à analyser le projet en termes d’obtention des scènes, différents endroits proches et éloignés depuis lesquels contempler, vivre et habiter un projet.

Techniquement parlant, il s’agit d’une peau du bâtiment hélicoïdal qui émerge le long du plan géométrale en projetant différentes élévations le long de son parcours. La conception tire parti de la ligne principale du bâtiment en forme d’onde pour extruder le plan qui entoure l’ensemble du projet, qui est accompagné d’une série de lattes qui conservent la même direction le long de l’axe longitudinal.