La peau du bâtiment: Nouvelle façade cinétique

Nous travaillons actuellement sur le développement architectural d’un bâtiment qui a une peau cinétique qui lui donne un caractère emblématique.

La façade est présentée à la lumière du jour comme un ensemble sculptural à tendance verticale constitué de panneaux de coupe organique. Les panneaux, ancrés à la façade sous différents angles, protègent le bâtiment contre le rayonnement solaire.

La façade offre un tout autre aspect visuel au fur et à mesure que les heures passent alors que les panneaux s’ouvrent et favorisent l’entrée de la lumière naturelle à la tombée de la nuit. Ces deux perceptions visuelles sont obtenues avec le mouvement différentiel sur l’axe de chaque pièce verticale.

En effet, une vingtaine de structures verticales soutiennent les panneaux qui composent la façade. Chacune d’elles sert d’axe pour les deux plans qui s’ouvrent avec des formes organiques, inspirés par la nature océanique.

Pendant la journée, la géométrie verticale des panneaux et la sobriété de leurs tonalités confèrent au bâtiment une esthétique élégante. Les formes tridimensionnelles de la façade projettent différentes teintes au fil des heures.

Pendant la nuit, le bâtiment modifie son esthétique et montre une version plus dynamique. La rotation des panneaux révèle la face arrière des panneaux, montrant un contraste lumineux attrayant.