Newsletter_art2

Dans nos projets de loisirs, deux objectifs principaux coexistent. Le premier est évidemment celui d’offrir du divertissement dans un environnement sécurisé. Le deuxième est l’engagement envers l’environnement, en raison de la grande quantité de public qu’ils attirent, la quantité de ressources utilisées pour leur propre fonctionnement et, comme dans toute activité humaine, les déchets générés.

La définition du développement durable est la satisfaction des besoins de la population actuelle sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Par conséquent, dès les premiers stades de la conception, on atténue les impacts environnementaux que l’activité peut avoir sur leur propre environnement et vise à optimiser au maximum l’utilisation de ces ressources.
On applique des critères de conception qui augmentent la végétation, ce qui améliore l’intégration des espèces animales avec l’environnement, contribue à la conservation de leur habitat, permet une meilleure utilisation des ressources hydriques et terrestres, et augmentent l’intégration dans le paysage environnant.

D’autres critères sont l’utilisation d’infrastructures plus respectueuses de l’environnement, et l’application de considérations bioclimatiques dans l’architecture des bâtiments. Quelque chose d’aussi simple comme tenir compte des conditions du soleil, de la pluie et des vents dominants pour réduire les impacts environnementaux et réduire les coûts d’exploitation, en économisant l’eau et l’énergie. Notre département de R&D développe des systèmes spécifiques qui sont mis en œuvre dans nos projets, avec d’excellents résultats.

Il est également pris en compte la capacité touristique et environnemental de l’écosystème, c’est-à-dire, la possibilité d’héberger des organismes sans dépasser ses capacités de production, adaptatrice et de régénération. Tout cela est nécessaire mais pas suffisant et doit être complété par l’éducation et la sensibilisation de l’équipe de management du projet. Et de nous tous, en tant que parties prenantes et responsables de l’entretien de notre environnement à moyen et long terme.